En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Wittgenstein

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste autrichien naturalisé américain (Vienne 1887 – Manhasset 1961).

Il est l'élève de Leschetitzky à Vienne, et inaugure ses récitals en 1913. En 1914, il perd son bras droit sur le front russe. Ce tragique événement donne à sa carrière une direction originale : de nombreux compositeurs lui dédient des œuvres pour la main gauche. Strauss écrit pour lui le Parergon sur la Sinfonia Domestica et Panatenäenzug, Ravel lui dédie son Concerto pour la main gauche en 1930, et Britten, Diversions on a Theme en 1940. Il crée aussi des œuvres de Hindemith et de Korngold, tout en réalisant de nombreuses transcriptions. En 1938, il s'installe à New York et y fonde une école pour la main gauche.