En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexis Weissenberg

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste bulgare naturalisé français (Sofia 1929-Lugano 2012).

Il est d'abord l'élève de Pantcho Wladigerow et apprend aussi la composition. En 1943, il entre au Conservatoire de Jérusalem pour y étudier le piano auprès du professeur Schröder. Il se perfectionne ensuite avec Olga Samarov à la Juilliard School de New York. Prix Leventritt en 1947 et, la même année, 1er Prix de la Youth Competition de l'Orchestre de Philadelphie, il donne ses premiers concerts aux États-Unis, puis en Europe et dans le monde entier. Sous la direction de grands chefs d'orchestre, dont Karajan, il se produit en récital ou en concerto sur les scènes internationales, proposant en particulier des interprétations remarquées des œuvres de J. S. Bach (dont un certain nombre de transcriptions pour le piano), qui assument la modernité de l'instrument, dans une approche dépouillée, parfois austère. Le caractère méditatif de son jeu est une constante de son approche du piano, et presque un signe distinctif. Parallèlement à son activité de concertiste, il enseigne et compose.