En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Unico Wilhelm, comte van Wassenaer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Fonctionnaire et compositeur amateur néerlandais (Twickel 1692 – La Haye 1766).

Ambassadeur des Provinces-Unies à Paris et à Cologne, directeur de la Compagnie des Indes orientales, il est le véritable auteur des six Concerti armonici à sept parties publiés anonymement en 1740 et attribués par la postérité d'abord à Pergolèse, puis (en se fondant sur l'édition londonienne de John Walsh, 1755) à Ricciotti. Van Wassenaer les dédia à son ami le comte Willem Bentinck. Violoniste et impresario italien établi en 1702 à La Haye, où il dirigea une troupe d'opéra française, bénéficiaire de la licence d'édition de 1740, Carlo Ricciotti (v. 1681 – La Haye 1756) servit simplement d'intermédiaire entre l'auteur et le dédicataire. La paternité de Van Wassenaer a été établie en 1980 par le musicologue Albert Dunning.