En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Jacob Walther

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et violoniste allemand (Witterda, près d'Erfurt, 1650 – Mayence 1717).

Il passa ses années d'apprentissage en Italie pour revenir en Allemagne comme premier violon à la cour de Dresde en 1674. En 1688, il passa au service de l'Électeur de Mayence comme secrétaire à la cour (Hofsekretär), sans obligation musicale d'ailleurs. Il fut l'un des rares instrumentistes allemands à soutenir la comparaison avec les plus célèbres virtuoses italiens du temps. Il a publié des Scherzi da violino solo, con il basso continuo ( 1676) et aussi Hortulus chelicus uno violino duabus, tribus et quatuor subinde chordis simul sonantibus harmonice modulanti (1688) qui ne le cèdent en rien ­ en technique et en mélodisme ­ à la manière transalpine.