En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emil Waldteufel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste et compositeur français (Strasbourg 1837 – Paris 1915).

Il commença ses études musicales à Strasbourg, mais fut l'élève de Marmontel et de Laurent au Conservatoire de Paris. Il débuta en faisant éditer quelques valses qui eurent du succès. En 1865, il était nommé pianiste de la chambre de l'impératrice Eugénie, et fut chargé d'organiser les festivités, en particulier les bals, aux palais des Tuileries et de Compiègne. Il dirigea également jusqu'à la guerre de 1870 les bals de l'Opéra. Il se consacra uniquement à la musique de danse et ne cessa d'écrire des valses jusqu'à sa mort. Après la guerre de 1870 et la chute de l'Empire, il dirigea les orchestres des grands bals de Paris. On le surnommait « le Strauss français ».