En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rudolf Wagner-Regeny

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur allemand d'origine roumaine (Szasz-Regen, Transylvanie, 1903 – Berlin-Est 1969).

Il étudia à Leipzig (1919) et à Berlin (1920), et fut naturalisé en 1930, après s'être fait connaître par de courtes pièces théâtrales comme Sganarelle oder Der Schein trügt, d'après Molière (Essen, 1929) ou Der nackte König, d'après Andersen (Gera, 1930). En 1935, son opéra Der Günstling (d'après Hugo) fut créé avec succès à Dresde, mais Die Bürger von Calais, d'après Froissart (Berlin, 1939) et surtout Johanna Balk (Vienne, 1941) suscitèrent la réprobation du régime national-socialiste. Après 1950, il enseigna à Rostock et à Berlin-Est, et développa une conception personnelle de la technique sérielle. Il écrivit alors l'oratorio scénique Prometheus (Cassel, 1959) l'opéra Das Bergwerk zu Falun (Salzbourg, 1961), et diverses partitions instrumentales.