En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roger Vuataz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et chef d'orchestre suisse (Genève 1898 – Chêne-Bougeries 1988).

Il fait ses études à Genève (Mottu et Barblan) au conservatoire et à l'Institut Jaques-Dalcroze, mais il est avant tout autodidacte. Organiste (1916), il est chef des chœurs et professeur à l'Académie de musique de Genève. De 1928 à 1934, il est critique musical au Journal de Genève. En 1940, il fonde la Maîtrise protestante. De 1942 à 1963, il est directeur des émissions musicales de Radio-Genève et, en 1962, président du Concours international d'exécution musicale. Passionné par les musiques anciennes (psaumes de la Réforme) et par celle de Bach (il a instrumenté l'Art de la fugue et l'Offrande musicale), il a su assimiler les techniques les plus récentes en demeurant hostile à toute école. Son lyrisme austère et souvent tourmenté s'allie parfois à l'atonalité ou à la technique sérielle, mais les quelque 500 partitions qu'il a écrites relèvent en général d'une écriture modale qui lui est personnelle.