En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vitali

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de compositeurs italiens.

Giovanni Battista (Bologne 1632 – Modène 1692). Élève de Maurizio Cazzati, il fut maître de chapelle de San Rosario à Bologne, puis s'établit à Modène, où il dirigea la chapelle du duc d'Este de 1684 jusqu'à sa mort. Il composa des oratorios et des cantates, et surtout de la musique instrumentale nourrie d'influences diverses.

Tommaso Antonio, dit Vitalino, (Bologne 1663 – Modène 1745). Fils du précédent, il débuta à douze ans comme violoniste de la chapelle ducale de Modène. Son œuvre de compositeur est peu abondante, mais il forma de nombreux disciples dont son propre fils Fausto, maître de chapelle de la cour pendant un quart de siècle.