En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Geirr Tveitt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et pianiste norvégien (Hardanger 1908 – Oslo 1981).

Il fut peut-être le compositeur norvégien contemporain qui affirma le style nordique de la musique avec le plus d'ampleur. Il a recherché notamment de nouvelles voies dans les rapports entre la mélodie, le rythme et la dynamique en s'appuyant sur les modèles primitifs de la musique norvégienne, selon des théories personnelles assez controversées. Son langage s'appuie sur ce qu'il appelle les vieux modes nordiques (rir, sum, fum, tyr), et il s'est expliqué sur sa technique dans son traité Tonalitätstheorie des parallelen Leittonsystems (1937). Dans un œuvre abondant, il faut mentionner Hundrad Hardingtonar op. 151, adaptation de cent thèmes populaires de Hardanger, six suites pour orchestre qui ont conquis une grande popularité, des ballets (Baldurs draumar, 1960), des opéras (Jeppe op. 250, 1966), des concertos (dont deux pour violon de Hardanger et six pour piano), de la musique de chambre, près de trente sonates pour piano, et de nombreuses mélodies.