En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tatiana Troyanos

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Mezzo-soprano américaine (New York 1938 – id. 1993).

Elle étudie à la Juilliard School avec Hans Heinz et débute, de 1963 à 1965, dans la troupe du New York City Opera. De 1965 à 1975, elle chante à Hambourg, et débute en 1966 à Aix-en-Provence dans le rôle du Compositeur d'Ariane à Naxos. En 1969, elle crée les Diables de Loudun de Penderecki, et chante le Chevalier à la rose à Salzbourg. Comédienne hors pair, elle a triomphé dans Monteverdi autant que dans Strauss, dans Werther de Massenet et Albert Herring de Britten. Son incarnation de Carmen, enregistrée en 1976 avec Solti, est inoubliable, de même que celle de Didon, gravée en 1977 avec Raymond Leppard. De 1976 à 1990, elle chante plus de deux cents fois au Metropolitan. En 1992, elle crée The Voyage de Phil Glass avant de disparaître en pleine gloire.