En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Tilson-Thomas

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et pianiste américain (Hollywood 1944).

Il étudie à l'Université de Californie du Sud, et part à Bayreuth, où il est assistant. Après avoir obtenu le Prix Koussevitzky, il dirige en 1948 l'Orchestre des jeunes de Tanglewood, puis l'Orchestre symphonique de Boston et celui de Buffalo jusqu'en 1980. De 1981 à 1985, il est premier chef invité de la Philharmonie de Los Angeles, et fonde le New World Symphony Orchestra, un orchestre de jeunes. Il consacre alors des festivals à Brahms et Rimski-Korsakov, mais aussi à Steve Reich. Sa discographie reflète ses goûts éclectiques. Il crée des œuvres d'Oliver Knussen, The Four Sections de Reich en 1987, et Quotation of Dreams de Takemitsu en 1991. En 1995, il prend la tête de l'Orchestre symphonique de San Francisco.