En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Julien Tiersot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue français (Bourg-en-Bresse 1857 – Paris 1936).

Formé au Conservatoire de Paris où il fut l'élève de Massenet (composition), de Franck (orgue) et de Bourgault-Ducoudray (histoire de la musique), il a consacré l'essentiel de ses recherches à la chanson populaire. Il fut bibliothécaire au Conservatoire et présida la Société française de musicologie.

Principaux écrits : Histoire de la chanson populaire en France (1889) ; Rouget de Lisle (1892) ; les Fêtes et les Chants de la Révolution française (1908) ; J.-J. Rousseau (1912) ; Histoire de la Marseillaise (1915) ; les Couperin (1926) ; Smetana (1926) ; la Musique aux temps romantiques (1930) ; la Chanson populaire et les Écrivains romantiques (1931).