En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Virgil Thomson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur américain (Kansas City 1896 – New York 1989).

Issu de l'université Harvard, il fut l'élève de Nadia Boulanger et vécut en France de 1925 à 1940, étroitement mêlé à la vie intellectuelle et artistique parisienne. C'est toutefois dans le folklore purement américain des negro spirituals qu'il a trouvé l'inspiration de son premier opéra, Four Saints in Three Acts, sur un livret de Gertrude Stein (1934). Parmi les œuvres les plus marquantes de ce musicien presque classique, citons aussi la partition du film Louisiana Story, la Missa pro defunctis, et l'opéra Lord Byron (1972). Virgil Thomson a été également critique musical du New York Herald Tribune (1940-1954).