En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François-Joël Thiollier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste français (Paris 1943).

Issu d'une famille de musiciens, enfant prodige, il prend ses premières leçons avec sa mère et donne son premier concert à l'âge de cinq ans. Il entre trois ans plus tard au Conservatoire de Paris, où il étudie avec Robert Casadesus. À la Juilliard School (1953-1962), il est l'élève de Gorodnitzki. Lauréat de nombreux concours internationaux, dont les Concours Tchaïkovski en 1966 et Reine Élisabeth de Belgique en 1968, il se produit avec un grand succès pendant les années qui suivent, interprétant la musique russe (en particulier Rachmaninov) et Gershwin parallèlement aux pièces plus courantes du répertoire classique.