En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Taverner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur anglais (Tattershall, Lincolnshire, v. 1490 – Boston, Lincolnshire, 1545).

En novembre 1526, il est nommé informator choristarum à Cardinal (auj. Christ Church) College. Il est impliqué assez gravement dans les querelles religieuses qui agitent le collège. Ses prises de position en faveur des propagateurs de la doctrine luthérienne ne lui valent, de la part du cardinal Wolsey, que de légères réprimandes ; elles ne l'empêchent pas de composer abondamment pour le culte traditionnel. On lui doit huit messes (dont la plus célèbre est la messe Western Wynde à quatre voix), des alléluia, des antiennes et psaumes, un Te Deum.

Son œuvre, presque uniquement destinée à l'église, est marquée par l'emploi d'une polyphonie complexe et par une grande vigueur d'expression.

Vers 1530, il quitte Oxford. Les dernières années de sa vie restent mystérieuses. Il est certain qu'en 1538 on le retrouve comme agent de Thomas Cromwell dans les commissions chargées de préparer la dissolution des monastères. Il semble que sa participation aux campagnes anticatholiques ait été plus active et ait même atteint la délation systématique. Il faut toutefois se méfier des légendes qui en font un personnage majeur de cette époque troublée. Les dernières années de sa vie, à partir de 1540, se passent à Boston où il vit en paix en assurant des fonctions administratives au service de la ville. Il ne semble pas qu'il ait poursuivi sa vocation musicale au-delà des années passées à Oxford.