En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Tavener

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur anglais (Londres 1944).

Il a fait ses études à la Highgate School, puis à la Royal Academy of Music avec Lennox Berkeley (1961-1965). Il se fit connaître avec la cantate Caïn et Abel (1965), puis surtout avec la cantate biblique The Whale (1965-66, créée en janvier 1968 au premier concert du London Sinfonietta). Il a continué depuis lors à privilégier le domaine religieux, notamment avec le Celtic Requiem (1969), le Little Requiem for Father Malachy Lynch (1972) et le Requiem for Father Malachy (1973). Il s'est inspiré de saint Jean de la Croix, en particulier dans Últimos ritos (1972), et sur le plan musical, surtout du dernier Stravinski. Son style est éclectique mais indéniablement personnel. On lui doit encore l'opéra Therese (1973-1976, créé à Covent Garden en 1979), The Last Prayer of Mary Queen of Scots pour soprano et cloches à main (1977), Akhmatova : requiem (1979-80), Palin pour piano (créé en 1981), Ritual Procession (1983), Ikon of light pour chœur (1984), Let not the Prince be Silent pour chœur (1988).