En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel Tabachnik

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et compositeur suisse (Genève 1942).

Après des études de piano, de composition et de direction d'orchestre au Conservatoire de Genève, il suit les cours de Pousseur, Stockhausen et Boulez à Darmstadt. À Bâle, Pierre Boulez lui propose de devenir son assistant. Parallèlement, il dirige Xenakis. Sa carrière de chef prend peu à peu le pas sur celle de compositeur. En 1971, Karajan l'invite à diriger la Philharmonie de Berlin. À partir de cette époque, il dirige également le Concertgebouw d'Amsterdam, l'Orchestre national de France, celui de la Suisse romande. Chef permanent de la Fondation Gulbenkian de Lisbonne en 1973, il fonde en 1975 l'Orchestre philharmonique de Lorraine, qu'il dirige de 1976 à 1981. À partir de 1983, il dirige au Canada (Opéra national, Orchestre des jeunes du Québec, Orchestre symphonique de l'Université de Toronto). À la tête de ces diverses formations, il crée des œuvres de nombreux compositeurs, dont une dizaine de Xenakis.