En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Walter Süsskind

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et pianiste tchèque naturalisé anglais (Prague 1913 – Berkeley 1980).

À l'Académie de Prague, il étudie le violon avec Josef Suk et la composition avec Alois Haba, avant de rencontrer Georges Szell à Berlin. De 1934 à 1938, il en est assistant et pianiste au Théâtre-Allemand de Prague. Il émigre à Londres en 1938, où il joue jusqu'en 1942 dans le Trio tchèque avant de diriger, de 1943 à 1945, la Carl Rosa Opera Company. De 1946 à 1952, il dirige au Sadler's Wells et au Scottish National Opera. En 1956, il commence une carrière canadienne en étant, jusqu'en 1965, à la tête de l'Orchestre symphonique de Toronto. À partir de 1962, il dirige le Festival d'Aspen, et termine sa carrière à l'Orchestre de Cincinnati, de 1978 à 1980. Il a fait découvrir les symphonies de Mahler et de Bruckner au public canadien. Il a réalisé de remarquables enregistrements du Prince de bois, du Château de Barbe-Bleue et de la Cantate profane de Bartók.