En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zoltán Szekely

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste hongrois naturalisé néerlandais, puis américain (Kocs 1903 – Banff, Canada, 2001).

Ami d'enfance de Bartók, il étudie à l'Académie de Budapest avec Jenö Hubay en violon, et Kodály en composition. Entre 1923 et 1938, il joue souvent en duo avec Bartók, créant en Hongrie la Sonate pour violon et piano de Debussy. En 1932, le compositeur lui dédie sa Rhapsodie no 2, et, en 1939, le Concerto pour violon. De la création du Quatuor hongrois en 1935 à sa dissolution en 1970, il en est le premier violon. Émigrant en Hollande dès 1938, il accorde une grande place aux œuvres de Ravel et Honegger en tant que soliste ou chambriste. En 1960, il se fixe aux États-Unis, où il enseigne à l'Université de Californie du Sud, privilégiant Beethoven, la musique française et Bartók. On lui doit aussi plusieurs compositions instrumentales.