En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Atli Heimir Sveinsson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et pédagogue islandais (Reykjavík 1938).

Il étudie à Reykjavík, Cologne et Darmstadt avec G. M. Koening, K. Stockhausen, H. Pousseur et A. Zimmermann. Sveinsson est un avant-gardiste qui, après avoir hésité entre l'aléatoire (Mengi pour piano, 1970) et l'exactitude (Drei Impressionen, 1961), a réussi à équilibrer ces deux tendances dans ses œuvres les plus récentes : Concerto pour alto (1971), Concerto pour flûte et Könnun (1972). Avec Bizarreries, pour soprano, flûte, piano et bande magnétique (1973), il introduit des éléments de théâtre musical qu'il développe dans Flower Shower (1974). Président de l'Union des compositeurs islandais, il a été joué en Europe continentale, notamment à l'Automne de Varsovie.