En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Stabat Mater

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Poème sur les douleurs de la Vierge pendant la Passion, attribué à Jacopone da Todi, franciscain de la fin du xiiie siècle.

Mis en musique sous forme de séquence, il est entré très tardivement à l'office, postérieurement à la sévère limitation du nombre des séquences par le concile de Trente, mais, par contre, il s'est largement popularisé sous forme de cantique strophique populaire, et a inspiré de nombreux musiciens, parmi lesquels Palestrina, Alessandro Scarlatti, Pergolèse, Haydn, Rossini, Dvořák, Szymanowski, et, de nos jours, Poulenc et Penderecki, qui a inséré son Stabat dans sa célèbre Passion selon saint Luc (→ SÉQUENCE).