En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Karl Sraube

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et chef de chœur allemand (Berlin 1873 – Leipzig 1950).

Son père est facteur d'orgue, et dès 1895 il est organiste à Berlin. En 1897, il est titulaire des orgues de la cathédrale du Wesel, et rencontre Max Reger, qui lui dédie en 1900 sa Fantaisie sur Wachet auf. En 1902, il devient organiste à Saint-Thomas de Leipzig. Il envisage ce poste comme un sacerdoce dévoué à Bach, et joue un rôle majeur dans la diffusion des œuvres du cantor : de 1904 à 1923, il organise six festivals Bach, et en 1918 il est nommé cantor de Saint-Thomas. Il dirige aussi le Bach-Verein et, de 1920 à 1932, une chorale rassemblant le Chœur Bach et celui du Gewandhaus. Professeur au Conservatoire, il organise de 1931 à 1937 un cycle de concerts dominicaux consacrés aux cantates de Bach.