En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henriette Sontag ou Henriette Sonntag

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano allemande (Coblence 1806 – Mexico 1854).

Fille d'acteurs, elle étudia au conservatoire de Prague et chanta à Vienne à partir de 1822. Weber l'entendit l'année suivante et lui offrit le rôle-titre à la création d'Euryanthe. Ses succès dans les rôles de bel canto (Mozart, Rossini et Bellini) l'amenèrent à Londres et à Paris où sa voix pure et brillante, à laquelle venait s'ajouter un charme musical particulier, lui assura vite la suprématie sur ses rivales illustres. Elle renonça à cette carrière exceptionnelle, âgée à peine de vingt-cinq ans, pour épouser le comte Rossi. Mais la ruine de celui-ci, après les événements de 1848, motiva la rentrée de la Sontag, en pleine possession de moyens qui lui permirent de triompher dans le monde entier au cours des quinze années qui suivirent. Elle devait mourir du choléra au cours d'une tournée.