En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cutner Solomon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste anglais (Londres 1902 – id. 1988).

Enfant prodige, il reçoit ses premières leçons d'une élève de Clara Schumann, Mathilde Verne, et joue à huit ans au Queen's Hall de Londres le premier Concerto de Tchaïkovski. Interrompant une précoce et brillante carrière, il vient à Paris étudier, cinq ans durant, avec Lazare-Lévy et Marcel Dupré, et ne réapparaît qu'après avoir mûri son art. Sa réputation s'étend en Europe (sauf en France) et aux États-Unis, où il crée le Concerto pour piano d'Arthur Bliss (New York, 1939). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il soutient par de nombreux concerts le moral des troupes alliées. Fervent de musique de chambre, il joue en duo avec Gregor Piatigorski et forme un trio avec Zino Francescatti et Pierre Fournier (Édimbourg, 1955).

Mozart, Beethoven, Chopin, Brahms et Debussy sont ses auteurs de prédilection. La maladie interrompt en 1956 la carrière de ce pianiste étrangement méconnu en France, s'effaçant derrière la musique à force de dépouilllement et de transparence.