En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vladimir Sofronitzki

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste russe (Saint-Pétersbourg 1901 – Moscou 1961).

Il passe son enfance à Varsovie, où il commence ses études de piano. Au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, il est ensuite l'élève de Léoonid Nikolaïev et de Glazounov. Ami d'Horowitz, condisciple de Maria Yudina, il donne de nombreux concerts, rencontre Rachmaninov, Chaliapine, Paderewski, Godowsky, Heifetz, ainsi que le dramaturge Meyerhold, qui lui dédie sa mise en scène de la Dame de pique. De 1943 jusqu'à sa mort, il enseigne au Conservatoire de Moscou. Malgré la carrière flamboyante qu'il a menée dans son pays, il est pendant longtemps resté inconnu en Europe occidentale, jusqu'à ce que ses enregistrements y soient diffusés, après sa mort.