En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leo Slezak

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor tchèque (Krasnattora 1873 – Tegernsee 1946).

Il chanta tout jeune dans les chœurs de l'Opéra de Brnó. Puis il débuta dans ce même théâtre en 1895 (rôle de Lohengrin). Deux ans plus tard, il chantait à Berlin, et en 1901, à l'Opéra de Vienne, où il allait paraître régulièrement pendant un quart de siècle. Entre-temps, il alla perfectionner sa technique à Paris, travaillant avec Jean de Resské (1908-09). Dans les années suivantes, il triompha à Londres et à New York. À l'apogée de sa carrière, sa grande voix héroïque apparaissait admirablement disciplinée, et son tempérament artistique, adapté aux grands rôles de ténor dramatique aussi bien qu'aux mélodies qu'il chantait en récital.

Au théâtre, il fut un des plus grands Otello du siècle. On l'admirait également dans Radamès de Aïda, dans Lohengrin et dans Raoul des Huguenots. Après s'être retiré de la scène, il parut dans de nombreux films où il aimait à jouer les emplois comiques.