En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nikolaus Simrock

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Corniste et éditeur allemand (Mayence 1751 – Bonn 1832).

Corniste dans l'orchestre du prince-Électeur de Cologne, en résidence à Bonn, il y eut comme collègue le jeune Beethoven. Il fonda sa maison d'édition en 1793, publiant des œuvres de Haydn (première édition sous leur aspect original des symphonies no 99, 102 et 104 en 1801), Beethoven (variations pour piano sur un thème de Dittersdorf WoO 66 dès l'automne 1793, Sonate à Kreutzer en avril 1805) et d'autres, puis de Bach, Weber, etc. Une filiale fut créée à Paris en 1802 par Heinrich Simrock, et une autre à Cologne en 1812 par Peter Joseph Simrock (Bonn 1792 – Cologne 1868), qui succéda à son père Nikolaus en 1834 et eut lui-même comme successeur son fils Friedrich August (1837-1901). Ce dernier s'installa à Berlin en 1870 et publia un très grand nombre d'œuvres de Brahms et, à l'instigation de ce dernier, plusieurs de Dvořák.