En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cesare Siepi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Basse italienne (Milan 1923-Atlanta 2010).

Autodidacte, il a débuté à Schio (près de Venise) en 1941, dans le rôle de Sparafucile. Réfugié en Suisse pendant la guerre, à cause de ses activités antifascistes, il fit de nouveaux débuts à Venise en 1945 et fut engagé à la Scala de Milan l'année suivante. En même temps, il commença une carrière internationale qui le conduisit au Festival de Salzbourg dont il fut la vedette de 1953 à 1958, aussi bien dans les rôles de Mozart (Don Giovanni et Figaro) que de Verdi (Philippe II dans Don Carlos). Après 1958, refusant la concurrence de Boris Christoff à la Scala de Milan, il quitta définitivement l'Italie pour s'installer à New York, où il occupa au Metropolitan Opera la place laissée vide par Ezio Pinza. Plus récemment, il aborda le répertoire wagnérien (Gurnemanz de Parsifal en 1975). Acteur remarquable, musicien parfait, Siepi possède une des plus belles et des plus longues voix de basse qu'on ait pu entendre récemment.