En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leif Segerstam

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et compositeur finlandais (Vaasa 1944).

De 1952 à 1963, il étudie le violon, le piano et la composition à l'Académie Sibelius d'Helsinki et, de 1963 à 1965, il est l'élève de Louis Persinger à la Juilliard School de New York. Après avoir occupé plusieurs postes dans les maisons d'opéra finlandaises, danoises et allemandes, il est de 1975 à 1982 à la tête de l'Orchestre symphonique de la Radio autrichienne (ORF). De 1983 à 1989, il dirige la Philharmonie du Palatinat et, depuis 1989, l'Orchestre de la Radio danoise à Copenhague. Avec ce dernier, il enregistre les symphonies de Mahler et de Sibelius. Il dirige beaucoup de musique contemporaine, créant des œuvres de Rihm, Globokar, Nunes ou Eliasson. Lui-même est un compositeur prolifique : en 1995, il compte à son catalogue vingt-sept quatuors, dix-sept symphonies, d'innombrables concertos, notamment pour cuivres, et des mélodies. Il définit son style comme la recherche d'une « libre pulsation musicale et vitale ».