En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charlotte Bodenstein, dite Lotte Schöne

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano autrichienne naturalisée française (Vienne 1891 – Paris 1978).

Élève à Vienne de Luise Ress et de Maria Brossement, elle chante au Volksoper de la même ville de 1912 à 1925. En 1927, Bruno Walter l'engage au Städtische Oper de Berlin, où elle triomphe dans les rôles de sopranos légers mozartiens. Elle incarne Despina, Zerline ou Blonde, et excelle aussi dans les opérettes, qu'elle enregistre parfois avec Richard Tauber. De 1922 à 1934, elle chante au Festival de Salzbourg mais émigre à Paris dès 1933. Sa carrière à l'Opéra et à l'Opéra-Comique est interrompue par la guerre et les persécutions antisémites. Elle aborde ensuite Mélisande, Micaëla, et Mimi dans la Bohème. De 1945 à 1953, elle reprend une carrière de soliste avant de se consacrer à l'enseignement.