En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Karl Schuricht

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre allemand (Dantzig 1880 – Corseaux-sur-Vevey 1967).

Issu d'une lignée de facteurs d'orgues, il fait ses études à la Hochschule für Musik de Berlin (1901-1903) avec E. Rudorff et E. Humperdinck, puis à Leipzig auprès de Max Reger. Il complète sa formation comme chef assistant à Mayence, Kreuznach, Dortmund, Goslar et Zwickau. Il dirige, à partir de 1909, le chœur du Rühl'schen Oratorienverein à Francfort-sur-le-Main. C'est à Wiesbaden qu'il fait l'essentiel de sa carrière, de 1912 à 1944, comme directeur musical, y organisant notamment un festival de musique contemporaine consacré à Debussy, Ravel, Schönberg, Stravinski, Delius, etc., ainsi que des concerts d'été en Hollande, à Scheveningen.

Vivant en Suisse à partir de 1944, il est invité régulièrement par l'Orchestre symphonique de Londres et celui de la BBC, celui de Radio-Stuttgart et en France l'Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire, avec lequel il enregistre une intégrale des symphonies de Beethoven d'une simplicité et d'une rigueur exemplaires.