En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludwig Schnorr von Carolsfeld

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor allemand (Munich 1836 – Dresde 1865).

Il étudia à Karlsruhe avec Édouard Devrient et débuta dans cette ville en 1858. Il s'affirma rapidement comme l'un des plus remarquables chanteurs produits par l'Allemagne au xixe siècle. Il fut lié, de 1860 à 1865, par contrat à l'Opéra de Dresde, où Wagner l'entendit dans Lohengrin. Sa voix, au médium solide, correspondant au type nouveau dont Wagner avait besoin, celui-ci le fit engager à Munich pour créer le rôle de Tristan (sa femme Malvina incarnait Isolde). Ludwig Schnorr devait mourir, peu après, d'insuffisance cardiaque. On a dit, à l'époque, que le rôle de Tristan l'avait épuisé.

Malvina, soprano danoise (Copenhague 1825 – Karlsruhe 1904), moins célèbre que son époux, abandonna sa carrière peu après la mort de celui-ci et se consacra à l'enseignement.