En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hans Schmidt-Isserstedt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et compositeur allemand (Berlin 1900 – Hambourg 1973).

Il étudia la composition à la Hochschule de Berlin avec F. Schreker, la philosophie et la musicologie aux universités de Berlin, de Heidelberg et de Münster. Il fut, successivement, chef d'orchestre aux Opéras de Wuppertal, de Rostock, de Darmstadt, à la Deutsche Musikbühne et à l'Opéra de Hambourg. En 1943-44, il dirigea ce dernier établissement. En 1945, il fut nommé à la tête de l'orchestre du Norddeutscher Rundfunk de Hambourg, et, de 1955 à 1964, à l'Orchestre philharmonique de Stockholm. Spécialiste de Mozart et de Beethoven, il fit également connaître les œuvres du compositeur suédois Franz Berwald, et fut un propagandiste fervent de certains compositeurs contemporains, comme Hindemith et Stravinski. Schmidt-Isserstedt a composé une symphonie concertante, pour violon et alto, de la musique de chambre, l'opéra Hassan gewinnt et de la musique de scène.