En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Heinrich Schlusnus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Baryton allemand (Braubach 1888 – Francfort 1952).

Il fit ses débuts à Hambourg en 1915 dans Lohengrin (rôle du hérault). Il entra à l'Opéra de Berlin en 1917 et y chanta jusqu'en 1951 avec toute la plénitude de ses moyens. Il se produisit aux États-Unis, dans les années 20, et il a laissé le souvenir d'un Wolfram incomparable dans Tannhäuser, au festival de Bayreuth, dans les années 30. Une partie importante de son activité théâtrale fut consacrée à la résurrection, en Allemagne, des opéras de Verdi entre les deux guerres. Il fut, en particulier, un des grands interprètes de Rigoletto au xxe siècle. En même temps Schlusnus était célèbre dans le domaine du lied qu'il défendit partout. Sa voix était admirable avec un timbre de la plus rare beauté que servait une technique de chant exemplaire. Sa musicalité expressive, son tempérament dramatique contribuèrent à faire de lui un artiste exceptionnel.