En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Schirmer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Maison d'éditions musicales américaine, fondée au xixe siècle par le Saxon Gustav Schirmer (1829-1893).

Après avoir travaillé comme marchand de musique chez Kerksieg et Breusing, Schirmer prit la direction de la maison en 1854, s'associa en 1861 avec Bernard Beer, avant de devenir seul propriétaire en 1866, date à laquelle il donna son nom à l'entreprise (G. Schirmer, Music Publishers, Importers and Dealers). Après lui, la maison fut dirigée par ses descendants, et, de 1929 à 1944, par Carl Engel. Parmi les grandes publications des éditions Schirmer, il faut citer la série Library of Musical Classics (à partir de 1892), la Collection of Opera Librettos (1911), le Baker's Dictionary of Music (1900 ; 6e édit. 1978, sous la direction de N. Slonimski) et la revue musicale The Musical Quarterly (1915). Une partie importante de l'édition est naturellement réservée à la musique américaine, des American Folk Song Series, consacrées à la musique populaire, aux compositeurs les plus éminents du xxe siècle, parmi lesquels A. Schönberg, E. Bloch, G. C. Menotti, S. Barber, Ch. Ives, L. Bernstein, P. Grainger, E. Carter.