En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Schenker

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur allemand (Zeulenrode 1942).

Cet élève de Hanns Eisler, Günter Kochan et Paul Dessau est, depuis 1964, trombone solo de l'Orchestre radio-symphonique de Leipzig. Dès ses premiers ouvrages, il impose un style personnel qui perce sous les contraintes esthétiques extérieures (1re symphonie In memoriam Martin Luther King, 1970). Compositeur politiquement engagé, il n'a pas craint d'aborder les problèmes de la recherche d'un langage et d'une esthétique contemporains : Electrization (1973) fait appel au jazz, et Leitfaden für angehende Speichellecker utilise un piano préparé. Son Épitaphe pour Pablo Neruda, pour dix-huit cordes, lui a valu une reconnaissance internationale.