En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Baptist Schenk

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et pédagogue autrichien (Wiener Neustadt 1753 – Vienne 1836).

Élève de Wagenseil, il composa de la musique instrumentale, entre autres des symphonies qui lui valurent l'approbation de Haydn, mais obtint surtout le succès dans le genre du singspiel, en particulier avec Der Dorfbarbier (1796), joué jusqu'au xxe siècle. En 1793, pour compléter celles de Haydn, il donna des leçons à Beethoven. Son autobiographie, rédigée en 1830 et publiée dans une version condensée et modifiée en 1837, constitue cependant l'unique source de ses rapports avec ce dernier.