En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Martin Melitón Sarasate y Navascués, dit Pablo Sarasate

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste et compositeur espagnol (Pampelune 1844 – Biarritz 1908).

Il étudie à Madrid avec M. R. Sáez puis, à partir de 1856, à Paris. Ses tournées le conduisent à Constantinople, Vienne, en Amérique du Nord et du Sud, en Russie et dans toute l'Europe. Les enregistrements qu'il a laissés révèlent une technique éblouissante, d'une sûreté incroyable, et un jeu très élégant, assez superficiel. De nombreuses œuvres furent composées pour lui, notamment la Symphonie espagnole de Lalo, le 2e Concerto et la Fantaisie écossaise de Max Bruch, le Concertstück, l'Introduction et Rondo capriccioso et le Concerto en « si » mineur de Saint-Saëns. Il a lui-même écrit un grand nombre de pièces brillantes pour violon, parmi lesquelles Rêverie, Zigeunerweisen, Caprice basque, Jota aragonesa, Navarra, Introduction et Caprice-jota, Introduction et Tarentelle, Fantaisie sur Carmen, Fantaisie sur Faust, etc.