En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

abbaye de Saint-Gall

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ville de Suisse, près du lac de Constance, célèbre par son abbaye fondée au viie siècle par les Irlandais.

Elle accueillit vers 870 des moines de Jumièges chassés par les Normands et qui avaient apporté avec eux les premiers antiphonaires tropés connus. L'un des moines sangalliens, Notker, s'en inspira pour créer le genre de la séquence, où s'illustrèrent avec lui d'autres moines sangalliens, Tutilon, Hartmann Radpert. Ainsi fut créée l'« école de Saint-Gall », qui s'illustra jusqu'au xie siècle. L'abbaye dut également sa renommée à son scriptorium, où fut mise au point une notation neumatique spéciale considérée comme la plus riche de tout le Moyen Âge en renseignements précis sur les détails d'exécution du plain-chant du ixe au xie siècle. Il ne reste plus rien aujourd'hui des bâtiments anciens, qui furent reconstruits au xviiie siècle.