En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georges Poulain, comte de Saint-Foix

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue français (Paris 1874 – Aix-en-Provence 1954).

Après des études de droit à la Sorbonne et de musique avec V. d'Indy à la Schola cantorum, il décide, sur le conseil de Théodore de Wyzewa, de se consacrer à la musicologie. Ils publient ensemble, en 1912, les deux premiers volumes d'une impressionnante étude sur Mozart (Wolfgang Amédée Mozart), dont Saint-Foix publiera les trois derniers volumes en 1936, 1939 et 1946, s'imposant comme l'un des grands spécialistes de ce musicien (rééd. Paris, 1977). Il écrit, par ailleurs, les Symphonies de Mozart (1932) et effectue de nombreuses recherches sur les précurseurs, contemporains et héritiers du compositeur (Schubert, Sammartini, Gluck, Clementi, J.-C. Bach, J. et M. Haydn), et les œuvres de jeunesse de Beethoven et Schubert, qu'il complète par la publication d'œuvres mal connues de ces compositeurs et de Mozart. Il fut en outre cofondateur de la Revue française de musicologie.