En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio Rosetti ou Franz Anton Rössler

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et contrebassiste tchèque (Litomerice v. 1750 – Ludwigslust 1792).

Il étudia à Prague, et entra en 1773 au service du prince d'Oettingen-Wallerstein, dont il devint maître de chapelle en 1785. En 1789, il fut nommé au même poste chez le duc de Mecklembourg-Schwerin, et mourut au retour d'un voyage à Berlin. Prenant Haydn comme modèle, il écrivit surtout des symphonies, des concertos et de la musique de chambre dont un certain nombre de pièces pour vents seuls. Il eut au moins cinq homonymes, dont l'un fut violoniste à Eszterháza de 1776 à 1781.