En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Romberg

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens allemands.

Andreas Jakob, violoncelliste et compositeur (Vechta, près de Münster, 1767 – Gotha 1821). Fils d'un violoniste et clarinettiste, il accompagna avec son cousin, dans leurs tournées, son père et le frère de celui-ci, se produisant à Paris en 1784 et en 1785, et jouant avec Beethoven dans l'orchestre de Bonn en 1790. Après une visite à Vienne en 1796, qui donna lieu à un concert avec Beethoven et à des relations amicales avec Haydn, il s'établit à Hambourg, qui devint sa résidence principale à partir de 1801. Après cette date, il se consacra surtout à la composition.

Bernhard Heinrich, violoncelliste et compositeur, cousin du précédent (Dinklage, Oldenburg, 1767 – Hambourg 1841). Il mena jusqu'en 1801 une carrière identique à celle de son cousin, et se consacra, après cette date, à une brillante carrière d'interprète.