En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rich Wilson, dit Ruggiero Ricci

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste américain (San Francisco 1918).

Né dans une famille de musiciens, il est l'élève de Louis Persinger dès l'âge de cinq ans. En 1929, il joue le Concerto de Mendelssohn au Carnegie Hall devant Fritz Kreisler, qui admire ses dons prodigieux. En 1932, il effectue une première tournée européenne, jouant sous la direction de chefs tels que Paul Paray, Georges Szell ou Ernst von Dohnanyi. Sa virtuosité subjugue les foules, et l'on n'hésite pas à le comparer à Paganini. Il réalise d'ailleurs le premier enregistrement intégral des 24 Caprices du maître italien. De 1940 à 1945, il sert dans l'armée de l'air américaine, mais dès 1946 reprend ses tournées mondiales. Il est le premier violoniste américain à se rendre en U.R.S.S. lors de trois voyages en 1961, 1963 et 1969. À partir de 1975, il enseigne à la Juilliard School de New York. En 1962, il a créé le Concerto d'Alexander Goehr, celui de Ginastera en 1963, et de Gottfried von Einem en 1970.