En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Neidhart von Reuenthal

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Minnesänger ( ? v. 1180 – ? apr. 1237).

Her Nithart, « der von Riuwental » (la vallée du regret), était attaché à la cour de Louis de Bavière. Il passa en 1230 au service de Frédéric II d'Autriche. L'œuvre de Neidhart représente un aspect tout à fait original de la lyrique allemande, assez éloigné du grand Minnesang : la poésie « villageoise de cour ». Simples et pittoresques mais en même temps violemment réalistes ou satiriques, ses Sommerreien et ses Winterlieder (Der wald stuont aller grise) parodient la Minne dans une langue à la fois triviale et hermétique, et sur un rythme endiablé (Sinc, ein guldin huon).