En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Raupach

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens allemands.

Christoph, organiste, écrivain et compositeur (Tondern 1686 – Stralsund 1744). Il vécut à Hambourg, puis fut nommé organiste à Stralsund en 1703. Il composa des suites pour clavecin, des cantates.

Hermann Friedrich, claveciniste et compositeur (Stralsund 1728 – Saint-Pétersbourg 1778). Fils du précédent, il devint maître de chapelle à Saint-Pétersbourg en 1758, puis se rendit à Paris, où il rencontra en 1764 le jeune Mozart. En 1768, il retourna à Saint-Pétersbourg. Mozart fonda sur des pièces de Raupach l'allegro initial de son concerto pour clavier en fa K.37, les deux mouvements extrêmes de celui en si bémol K.39 et l'andante de celui en sol K.41 (Salzbourg, 1767).