En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Quatuor Rosé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Fondé en 1882 par Arnold Rosé, il se produit à Vienne jusqu'en 1938, puis à Londres jusqu'en 1945, avec tout au long de son existence son fondateur au premier violon et, à ses côtés : Julius Eggard, puis Anton Loh, August Siebert, Siegmund Bachrirch et Paul Fischer au second violon ; Anton Loh, puis Siegmund Bachrirch, Hugo von Steiner, Anton Ruzitska et Max Handl à l'alto ; Eduard Rosé, puis Reimhold Hummer, Friedrich Buxbaum, Anton Walter et à nouveau Friedrich Buxbaum au violoncelle. Au long de six décennies d'activité, il a créé notamment le Quintette opus 111 de Brahms, la Nuit transfigurée, les Quatuors opus 7 et opus 10 et la Symphonie de chambre opus 9 de Schönberg, les Cinq Mouvements opus 5 de Webern et le Quatuor no 2 de Zemlinsky.