En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Quatuor Juilliard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Fondé à New York en 1946 par quatre professeurs de la Juilliard School (Robert Mann et Robert Koff, violons, Rafaël Hillyer, alto, et Arthur Winograd, violoncelle), il donne son premier concert devant Yehudi Menuhin et Zoltán Kodály. Il connaît très rapidement le succès, se produisant dans un répertoire qui mêle les œuvres classiques et romantiques aux partitions de compositeurs américains contemporains. Au long d'une cinquantaine d'années, il s'est produit dans de très nombreux pays et a réalisé trois intégrales discographiques des quatuors de Beethoven. Sa configuration a varié depuis ses débuts : Isidor Cohen, Earl Carlyn et Joel Smirnoff ont succédé à R. Koff au second violon ; Samuel Rhodes à R. Hillyer à l'alto ; Claus Adam et Joël Krosnick à A. Winograd au violoncelle.