En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Quatuor Calvet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Formé en 1919 par le violoniste Joseph Calvet, il prend un grand essor dans l'entre-deux-guerres, interprétant en particulier les œuvres de Fauré, Debussy et Ravel. Mais les trois partenaires de Joseph Calvet meurent en 1940, et c'est avec le violoniste Jean Champeil, l'altiste Maurice Husson et le violoncelliste Manuel Recasens que ce quatuor reprend force et vie en 1944 et donne un premier concert triomphal en 1945. Il sera définitivement dissous à la mort de J. Calvet, en 1950. Il a créé avant la guerre le Quatuor de Jean Françaix (1937), les Quatuors no 3 et no 4 de Guy Ropartz (1925 et 1935) et, après guerre, le Quatuor de Florent Schmitt (1948) et le Quatuor no 2 d'Henri Sauguet (1949).