En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Quatuor Busch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Fondé en 1913 par quatre musiciens de l'orchestre du Wiener Konzertverein, il prend d'abord le nom de cet orchestre. Dissous pendant la guerre de 1914-1918, il se reforme en 1919 et prend alors son nom définitif. Au début de la Seconde Guerre mondiale, Adolphe Busch et son frère Hermann, alors violoncelle du quatuor, émigrent aux États-Unis, suivis peu après par les deux autres musiciens. À nouveau dissous en 1945, le quatuor se reforme en 1946 avec les deux frères Busch, le violoniste Bruno Straumann et l'altiste Hugo Gottesmann, et sera définitivement dissous en 1952, à la mort d'Adolf Busch. Les années 1920-1930 sont les plus abouties de son activité, dans le répertoire allemand en particulier, en association assez fréquente avec le pianiste Rudolf Serkin.