En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel Plasson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre français (Paris 1933).

Il étudie d'abord le piano avec Lazare-Lévy, puis la percussion au Conservatoire de Paris où il obtient un 1er Prix. Lauréat du Concours de Besançon en 1962, il poursuit ses études de direction aux États-Unis auprès de Monteux, Leinsdorf et Stokowski. De retour en France, il est nommé directeur de la musique au Théâtre de Metz et, à partir de 1968, chef permanent au Capitole de Toulouse, dont il devient le directeur musical, puis le directeur artistique en 1973. En 1974, sur son initiative, la Halle aux Grains de Toulouse est transformée en salle de concerts où se donne désormais la saison symphonique de l'Orchestre du Capitole. À la tête de cet orchestre, il a interprété bien sûr les grands opéras du répertoire, mais aussi plusieurs œuvres en création. Attaché à promouvoir la musique symphonique et lyrique française, il contribue à la redécouverte d'œuvres de Magnard, et enregistre de nombreux disques consacrés aux compositeurs français des xixe et xxe siècles. Il a été nommé en 1994 directeur musical de la Philharmonie de Dresde.